single

Le Heineken Jazzaldia consacrera un cycle au jazz japonais actuel

0

Fox-Capture-Plan

Cinq solistes et groupes japonais déclineront une variété de styles à la faveur de douze concerts différents

En collaboration avec la Fondation Japon de Madrid, le 54e Heineken Jazzaldia a programmé un cycle auquel participeront cinq solistes et groupes de jazz japonais. Au total, ces 5 groupes et solistes offriront 12 concerts : certains d’entre eux se produiront sur trois jours consécutifs.

Une caractéristique commune à ces artistes et groupes sélectionnés est que dans tous les cas, le piano et la guitare sont des instruments solos. Trois des cinq projets sont dirigés par des instrumentistes femmes.

Cycle Japon au Heineken Jazzaldia : Piano et Guitare

Fox Capture Plan

Tsukasa Inoue (batterie), Hidehiro Kawai (basse), Ryo Kishimoto (piano)

Fox Capture Plan est l’un des groupes les plus représentatifs du courant power jazz actuel au Japon. Ce trio (piano électrique, basse et batterie), fait preuve d’une énergie surprenante dans ses performances. Ils transcendent le contexte du jazz pour s’adresser à toutes sortes de jeunes publics et se produisent aux côtés de groupes de rock en vogue dans les grands festivals japonais.

Ai Kuwabara Solo

Ai Kuwabara The Project

Ai Kuwabara (piano), Keisuke Torigoe (contrebasse), Senju Muneomi (batterie)

Ai Kuwabara est très jeune mais déjà considérée comme l’une des artistes les plus prometteuses du Japon. Son trio, qu’elle appelle The Project, est l’un des groupes de jazz les plus appréciés du pays ; mais elle est également la créatrice de bandes-son pour le cinéma et d’une série télévisuelle (Dear Family) grâce à laquelle elle est devenue immensément populaire au Japon.

Goshu Ondo: Eri Yamamoto Trio + Choeur Easo

Eri Yamamoto est une pianiste japonaise qui vit aux Etats-Unis depuis plus d’une décennie. Elle y a développé sa carrière, mais cela ne l’a pas empêchée de garder présentes ses origines. La preuve en est la création de la pièce Goshu Ondo, qui sera présentée pour la première fois en Europe dans notre ville, en collaboration avec le Choeur Easo. Il s’agit d’une composition pour trio de jazz et chœur qui est basée sur des harmonies japonaises qu’elle a fusionnées avec le jazz.

Rei

Rei est la nouvelle star du blues-pop japonais. Chanteuse, mais surtout guitariste, elle vient de rejoindre un label mondialement connu qui a compris l’énorme potentiel de cette femme qui dégage un charisme et une force incroyables en tant qu’instrumentiste.

Yuki Arimasa-Ryo Ogihara

Yuki Arimasa (piano), Ryo Ogihara (guitare)

Dans le jazz, au delà de ce qu’on dit, on peut compter sur les doigts de la main d’un manchot les duos de piano et guitare qui sont totalement satisfaisants et dont la complicité des instrumentistes est totale et parfaite. C’est le cas du duo formé par le pianiste Yuki Arimasa et le guitariste Ryo Ogihara. Une vraie merveille musicale qui nous permettra de découvrir deux musiciens exceptionnels.

Billets à la vente le 21 février

Les billets pour les concerts payants du 54ème Heineken Jazzaldia seront mis en vente le 21 février. Ce jour-là le programme complet de ces concerts sera disponible sur le site Web du Festival : www.heinekenjazzaldia.eus

Logo Japan Foundation

 

Comments are closed.