WP_Query Object ( [query] => Array ( [category_name] => actualites ) [query_vars] => Array ( [category_name] => actualites [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [static] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [tag] => [cat] => 263 [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [paged] => 0 [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post__not_in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [meta_query] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [posts_per_page] => 6 [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( [0] => Array ( [taxonomy] => category [terms] => Array ( [0] => actualites ) [field] => slug [operator] => IN [include_children] => 1 ) ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( [0] => wp_term_relationships ) [queried_terms] => Array ( [category] => Array ( [terms] => Array ( [0] => actualites ) [field] => slug ) ) [primary_table] => wp_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) ) [date_query] => [queried_object] => stdClass Object ( [term_id] => 263 [name] => Actualités [slug] => actualites [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 263 [taxonomy] => category [description] => [parent] => 0 [count] => 18 [filter] => raw [cat_ID] => 263 [category_count] => 18 [category_description] => [cat_name] => Actualités [category_nicename] => actualites [category_parent] => 0 ) [queried_object_id] => 263 [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_posts.ID FROM wp_posts INNER JOIN wp_term_relationships ON (wp_posts.ID = wp_term_relationships.object_id) JOIN wp_icl_translations t ON wp_posts.ID = t.element_id AND t.element_type IN ('post_post','post_page','post_event','post_artist') JOIN wp_icl_languages l ON t.language_code=l.code AND l.active=1 WHERE 1=1 AND ( wp_term_relationships.term_taxonomy_id IN (263) ) AND wp_posts.post_type = 'post' AND (wp_posts.post_status = 'publish' OR wp_posts.post_status = 'confirmed') AND t.language_code='fr' GROUP BY wp_posts.ID ORDER BY wp_posts.post_date DESC LIMIT 0, 6 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 17882 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-02-21 17:42:19 [post_date_gmt] => 2019-02-21 16:42:19 [post_content] => Joan-Baez-BUENA Il y aura aussi Joe Jackson, Atomic, Moppa Elliott, Charles McPherson et Houston Person ; tous les noms déjà annoncés étant confirmés. Les billets seront à la vente à partir du 21 février, à midi. Le 54e Heineken Jazzaldia débutera en beauté : deux stars du plus haut niveau se produiront sur la « Scène Verte » (Escenario Verde) Heineken le 24 juillet au soir. Joan Baez est, sans aucun doute, l'un des mythes de la musique populaire. Elle a été, tout au long de sa carrière, la voix la plus respectée du Folk. Ce sera sa tournée d'adieux à la scène. Le public de Saint-Sébastien lui rendra hommage en venant massivement sur la plage de la Zurriola. Son concert sera un grand événement. Jamie Cullum, l'un des représentants les plus populaires et les plus acclamés du jazz vocal, se produira également sur la même scène, comme annoncé précédemment. Son charisme, son énergie et sa voix inimitable l'ont placé parmi les artistes les plus prisés dans les meilleures programmations. Jamie Cullum aime Donostia et Donostia le lui rend bien. L'idylle continue. D'autres noms viennent s’ajouter: Sílvia Pérez Cruz, avec le guitariste et chanteur brésilien Toquinho et le contrebassiste navarrais Javier Colina, clôturera le 28 juillet les sessions de Plaza de la Trinidad. Les saxophonistes chevronnés Houston Person et Charles McPherson se produiront également à la Trinidad les 27 et 28 juillet, à la tête de leurs formations. La chanteuse Martirio et le pianiste Chano Domínguez viennent d'enregistrer un album en hommage aux compositions du brillant musicien cubain Bola de Nieve. Ils le présenteront à Donostia lors d’un concert matinal au Théâtre Victoria Eugenia - Espacio Skoda. Joe Jackson, qui présentera son dernier album, sera l'un des protagonistes des concerts de l'Auditorium Kursaal - Espace Kutxabank. Le groupe scandinave Atomic, qui a fait une si forte impression au cours de trois représentations consécutives sur les Terrasses du Kursaal il y a environ une dizaine d’années, présentera sa version corrigée et augmentée, incorporant 8 musiciens du  groupe norvégien Trondheim Jazz Orchestra. À ce stade, Atomic est le grand super-groupe du jazz européen. Moppa Elliott est le bassiste qui est à la tête de Mostly Other People Do the Killing depuis sa création. MOPDtK est, en résumé, l'un des groupes de jazz les plus indéfinissables, frais et revigorants du XXIème siècle. Aujourd'hui, Moppa nous présente son nouveau groupe Unspeakable Garbage, avec toute l'énergie d'un groupe de Rock et une qualité garantie par ses membres, parmi lesquels le saxophoniste Jon Irabagon et le pianiste Ron Stabinsky (tous deux membres de MOPDtK). Et, bien sûr, la présence déjà annoncée de John Zorn avec les 30 musiciens qui l'accompagnent dans les deux Bagatelles Marathons qui se dérouleront à l'Auditorium Kursaal - Espace Kutxabank les 27 et 28 juillet : 14 formations dans lesquelles on trouvera Mary Halvorson, Marc Ribot, Julian Lage, Dave Douglas, Joey Baron, Craig Taborn, Peter Evans, John Medeski, Ikue Mori, Erik Friedlander, Mark Feldman, Sylvie Courvoisier, Kenny Wollesen, Trevor Dunn et Kris Davis. Diana Krall à la Place de la Trinidad, ainsi que Maria Schneider, Donny McCaslin et Joshua Redman avec leur groupe Still Dreaming ; sans oublier Neneh Cherry à la Scène Verte, ont également confirmé leur participation. Récemment, le cycle Japon : Piano et Guitare a également été annoncé. Eri Yamamoto participera avec son trio, en compagnie du Chœur Easo ; la pianiste Ai Kuwabara, en solo et en compagnie de The Project ; le trio Fox Capture Plan ; la chanteuse et guitariste Rei, et enfin le duo formé par le pianiste Yuki Arimasa et le guitariste Ryo Ogihara. La plupart de ces concerts, à l'exception de Goshu Ondo de la pianiste Eri Yamamamoto, seront en accès libre. À partir d’aujourd'hui, 21 février, les billets sont mis en vente sur le site Internet du Festival www.heinekenjazzaldia.eus et sur le site Internet de Donostia Kultura www.donostiakultura.eus/sarrerak Un abonnement sera disponible pour toutes les sessions de la Plaza de la Trinidad et un autre pour les quatre sessions de l’Auditorium du Kursaal - Espacio Kutxabank. Ceux qui souhaiteraient assister aux deux sessions du Bagatelles Marathon sans acheter l'abonnement pour l'Auditorium auront droit à une réduction de 10% sur le prix des billets pour les deux spectacles. Les billets et les abonnements peuvent également être achetés aux guichets du Théâtre Victoria Eugenia et à la FNAC Donostia.     [post_title] => Trois grandes voix féminines rejoignent le programme Heineken Jazzaldia: Joan Baez, Sílvia Pérez Cruz et Martirio [post_excerpt] => Il y aura aussi Joe Jackson, Atomic, Moppa Elliott, Charles McPherson et Houston Person ; tous les noms déjà annoncés étant confirmés. [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => trois-grandes-voix-feminines-rejoignent-le-programme-heineken-jazzaldia-joan-baez-silvia-perez-cruz-et-martirio [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-02-21 17:42:19 [post_modified_gmt] => 2019-02-21 16:42:19 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17882 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 17874 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-02-21 17:41:17 [post_date_gmt] => 2019-02-21 16:41:17 [post_content] => 54-HEINEKEN-JAZZALDIA-900x500px L'auteur de la photo est Pedro Párraga et le graphisme a été réalisé par Ángel Caño. L'affiche "Satisfaction", œuvre de Pedro Párraga et Ángel Caño, sera l'image du 54ème Heineken Jazzaldia, qui se tiendra à Saint-Sébastien du 24 au 28 juillet de cette année. L'illustration est une photo retravaillée de Jahmal Nichols, contrebassiste de Gregory Porter, prise lors du concert offert à la Plaza de la Trinidad en 2017, au 52ème, Heineken Jazzaldia. Pedro Párraga est co-auteur, avec Antton Olariaga, des affiches du Festival de 1986, 1987 et 1988. Il a commencé à prendre des clichés du Festival au début des années 1980, ce qui lui a permis de constituer une importante collection de photographies historiques. Plusieurs de ces images ont été utilisées dans le livre Jazzaldia 50, dont la couverture était une photo de Dizzy Gillespie prise par Pedro Párraga en 1988. Le graphisme de l'affiche a été conçu par Ángel Caño, du studio de design graphique Eurosíntesis, qui jouit d'une grande expérience. Entre autres choses, il a créé l'image du 60ème anniversaire du Zinemaldia (Festival International de Cinéma) et a réalisé les affiches pour certains cycles. Párraga a pris la photo de Jahmal Nichols au moment où le musicien recevait les applaudissements du public en reconnaissance d'un brillant solo. La photo reflète la joie, le bonheur et la bonhomie de Nichols, mais surtout une satisfaction infinie, la récompense d'un travail bien fait. C'est une image optimiste qui transmet de bons sentiments et reflète parfaitement la paix profonde que produit la création artistique. Sur cette photo, Párraga a fait une intervention artistique en appliquant une texture de BD graphique, pour abonder encore plus dans l'idée qu'il voulait transmettre.     [post_title] => L'affiche du 54e Heineken Jazzaldia est une image optimiste qui reflète la satisfaction procurée par la création artistique. [post_excerpt] => L'auteur de la photo est Pedro Párraga et le graphisme a été réalisé par Ángel Caño. [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => laffiche-du-54e-heineken-jazzaldia-est-une-image-optimiste-qui-reflete-la-satisfaction-procuree-par-la-creation-artistique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-02-21 17:41:17 [post_modified_gmt] => 2019-02-21 16:41:17 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17874 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 17772 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-02-14 11:38:38 [post_date_gmt] => 2019-02-14 10:38:38 [post_content] => Eri-Yamamoto-Web Cinq solistes et groupes japonais déclineront une variété de styles à la faveur de douze concerts différents En collaboration avec la Fondation Japon de Madrid, le 54e Heineken Jazzaldia a programmé un cycle auquel participeront cinq solistes et groupes de jazz japonais. Au total, ces 5 groupes et solistes offriront 12 concerts : certains d'entre eux se produiront sur trois jours consécutifs. Une caractéristique commune à ces artistes et groupes sélectionnés est que dans tous les cas, le piano et la guitare sont des instruments solos. Trois des cinq projets sont dirigés par des instrumentistes femmes. Cycle Japon au Heineken Jazzaldia : Piano et Guitare Fox Capture Plan Tsukasa Inoue (batterie), Hidehiro Kawai (basse), Ryo Kishimoto (piano) Fox Capture Plan est l'un des groupes les plus représentatifs du courant power jazz actuel au Japon. Ce trio (piano électrique, basse et batterie), fait preuve d'une énergie surprenante dans ses performances. Ils transcendent le contexte du jazz pour s'adresser à toutes sortes de jeunes publics et se produisent aux côtés de groupes de rock en vogue dans les grands festivals japonais. Ai Kuwabara Solo Ai Kuwabara The Project Ai Kuwabara (piano), Keisuke Torigoe (contrebasse), Senju Muneomi (batterie) Ai Kuwabara est très jeune mais déjà considérée comme l'une des artistes les plus prometteuses du Japon. Son trio, qu'elle appelle The Project, est l'un des groupes de jazz les plus appréciés du pays ; mais elle est également la créatrice de bandes-son pour le cinéma et d'une série télévisuelle (Dear Family) grâce à laquelle elle est devenue immensément populaire au Japon. Goshu Ondo: Eri Yamamoto Trio + Choeur Easo Eri Yamamoto est une pianiste japonaise qui vit aux Etats-Unis depuis plus d'une décennie. Elle y a développé sa carrière, mais cela ne l'a pas empêchée de garder présentes ses origines. La preuve en est la création de la pièce Goshu Ondo, qui sera présentée pour la première fois en Europe dans notre ville, en collaboration avec le Choeur Easo. Il s'agit d'une composition pour trio de jazz et chœur qui est basée sur des harmonies japonaises qu’elle a fusionnées avec le jazz. Rei Rei est la nouvelle star du blues-pop japonais. Chanteuse, mais surtout guitariste, elle vient de rejoindre un label mondialement connu qui a compris l'énorme potentiel de cette femme qui dégage un charisme et une force incroyables en tant qu'instrumentiste. Yuki Arimasa-Ryo Ogihara Yuki Arimasa (piano), Ryo Ogihara (guitare) Dans le jazz, au delà de ce qu'on dit, on peut compter sur les doigts de la main d’un manchot les duos de piano et guitare qui sont totalement satisfaisants et dont la complicité des instrumentistes est totale et parfaite. C'est le cas du duo formé par le pianiste Yuki Arimasa et le guitariste Ryo Ogihara. Une vraie merveille musicale qui nous permettra de découvrir deux musiciens exceptionnels. Billets à la vente le 21 février Les billets pour les concerts payants du 54ème Heineken Jazzaldia seront mis en vente le 21 février. Ce jour-là le programme complet de ces concerts sera disponible sur le site Web du Festival : www.heinekenjazzaldia.eus Logo Japan Foundation   [post_title] => Le Heineken Jazzaldia consacrera un cycle au jazz japonais actuel [post_excerpt] => Cinq solistes et groupes japonais déclineront une variété de styles à la faveur de douze concerts différents [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-heineken-jazzaldia-consacrera-un-cycle-au-jazz-japonais-actuel [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-04-04 13:15:55 [post_modified_gmt] => 2019-04-04 11:15:55 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17772 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 17433 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-01-07 15:53:01 [post_date_gmt] => 2019-01-07 14:53:01 [post_content] => Diana-Krall Le Bagatelles Marathon de John Zorn fera également partie de la  programmation, comme annoncé précédemment Le Heineken Jazzaldia a présenté en avant-première le programme de sa 54ème édition, qui se tiendra du 24 au 28 juillet 2019, et qui réunit déjà quelques artistes parmi les plus prestigieux et les plus prisés du public du jazz contemporain. Aussi bien Diana Krall que Jamie Cullum ou Neneh Cherry peuvent être les têtes d'affiche de n'importe quel festival ; le Heineken Jazzaldia proposera les trois ! De plus, les nouveaux projets de Joshua Redman, Maria Schneider et Donny McCaslin sont du plus grand intérêt, sans oublier le fait que Schneider et McCaslin joueront ensemble une composition de la chef d'orchestre à la mémoire de David Bowie. Diana Krall est une pianiste et une chanteuse exceptionnelle. Son élégance sur scène, son répertoire toujours choisi avec goût et sa qualité indéniable en ont fait l’incontournable du jazz de ces deux dernières décennies. De plus, elle est très inspirée pour choisir ses partenaires ! Pour l’occasion, elle sera accompagnée de Joe Lovano en qualité d'artiste invité, l'un des saxophonistes les plus importants de la scène jazz mondiale, toujours génial quand il dirige ses propres groupes et un accompagnateur de luxe quand il se produit, comme dans ce cas particulier, avec d'autres musiciens. Avec le renfort de Lovano, on peut s'attendre à un concert extraordinaire de Diana Krall, secondée par ses habituels Robert Hurst (contrebasse) et Karriem Riggins (batterie). Jamie Cullum n'a pas besoin d'être présenté à Saint-Sébastien. Il nous a déjà laissé une exquise carte de visite en 2015, lorsqu'il a offert au Heineken Jazzaldia un échantillon étonnant de sa polyvalence à travers trois performances : comme DJ, comme piano solo et accompagné de son groupe. Cullum est synonyme de : gaspillage d'enthousiasme, joie contagieuse, énergie débordante et beaucoup, beaucoup de musique. Il est très émouvant lorsqu'il s'assoit au piano en chantant comme les vieux crooners et il électrise le public lorsqu'il dirige son groupe. Il a commencé très jeune et l’avenir est devant lui ! Maria Schneider se produira pour la première fois au Heineken Jazzaldia et présentera son suggestif projet avec l'Ensemble Denada. Schneider est une chef d'orchestre distinguée et une compositrice qui a obtenu cinq Grammys, saluée par la critique et le public comme l'une des figures les plus décisives du jazz actuel. Seule une musicienne de grande valeur peut diriger un groupe comme l’ensemble norvégien Ensemble Denada, considéré comme l'un des plus innovants d'Europe. Le répertoire de ce groupe est très varié, rythmiquement et mélodiquement, et ses membres ont été soigneusement sélectionnés parmi les meilleurs instrumentistes de Norvège. Donny McCaslin a surpris une bonne partie du public avec sa fabuleuse performance au Heineken Jazzaldia 2017. Ceux qui le connaissaient (il était chez nous en 2016 avec le Steps Ahead Reunion Tour et a participé à Blackstar, le dernier album de l'éternel David Bowie) l'attendaient avec impatience, mais pour ceux qui l'ont découvert, ce fut une révélation. McCaslin possède une vaste expérience dans le monde du jazz ;  il a travaillé avec Steps Ahead, Gil Evans, Danilo Pérez et Dave Douglas, et a été nominé pour le meilleur solo de jazz instrumental aux Grammy Awards 2004. Donny McCaslin et Maria Schneider ont déjà travaillé ensemble et se produiront dans la même session du Festival. La première partie sera interprétée par McCaslin en quintette et la seconde par Maria Schneider avec l'Ensemble Denada. Pour finir, McCaslin se joindra à Schneider et à l'Ensemble Denada pour interpréter Sue (Or in a Season of Crime), la chanson qu'elle a écrite pour Bowie en 2014, grâce à laquelle elle a remporté le Grammy et qui a été le germe de Blackstar. Précisément, c'est Schneider qui a recommandé à Bowie de faire appel à Donny McCaslin pour enregistrer Blackstar. La chanteuse Neneh Cherry a mené une carrière brillante et riche en couleurs, devenant une figure de proue internationale grâce à des chansons comme Woman et 7 Seconds ou à son impressionnante version du classique I've Got You Under My Skin, de Cole Porter. Elle a également impulsé des projets novateurs comme sa collaboration avec le trio de jazz expérimental scandinave The Thing, avec qui elle s'est produite au Heineken Jazzaldia en 2012, ou CirKus, avec qui elle s’est produite en 2007 à Saint-Sébastien. On attend avec impatience la mise en scène de son plus récent album, Broken Politics (2018). Joshua Redman est l'un des saxophonistes les plus charismatiques des années 1990. Il vient présenter Still Dreaming, dont on peut dire avec objectivité qu'il a été l'un des plus accomplis parmi la production de l’année 2018. Il est accompagné d'une formation exceptionnelle : Ron Miles à la trompette, Scott Colley à la contrebasse et Dave King à la batterie. Comme annoncé précédemment, John Zorn reviendra au Heineken Jazzaldia, après le succès incontestable obtenu en 2013, avec son Masada Marathon. À cette occasion, il sera à la tête du Bagatelles Marathon, divisé en deux sessions d'après-midi à l'auditorium Kursaal, l'une le 27 juillet et l'autre le 28 juillet. Ce marathon musical se présente sous la forme de 14 groupes différents qui interprèteront plus de 50 compositions de The Bagatelles, le nouveau livre de musique extensif de John Zorn. Parmi la trentaine de musiciens qui y participeront, citons Mary Halvorson, Marc Ribot, Kris Davis, Julian Lage, Dave Douglas, Joey Baron, Craig Taborn, Peter Evans, John Medeski, Ikue Mori, Erik Friedlander, Mark Feldman, Sylvie Courvoisier, Kenny Wollesen, Trevor Dunn et encore bien d'autres, qui comprennent mieux que personne l’univers créatif de Zorn. D'autres artistes complétant le 54e programme Heineken Jazzaldia seront bientôt annoncés. Les billets seront mis en vente à la mi-février. [post_title] => Diana Krall, Jamie Cullum, Neneh Cherry, Joshua Redman, Maria Schneider et Donny McCaslin se produiront au Heineken Jazzaldia de Saint-Sébastien [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => diana-krall-jamie-cullum-neneh-cherry-joshua-redman-maria-schneider-et-donny-mccaslin-se-produiront-au-heineken-jazzaldia-de-saint-sebastien [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-01-07 15:53:01 [post_modified_gmt] => 2019-01-07 14:53:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17433 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 17474 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-01-06 16:29:50 [post_date_gmt] => 2019-01-06 15:29:50 [post_content] => Adrien Brandeis Le pianiste et compositeur français Adrien Brandeis, 26 ans, est cette année le lauréat du Rising Stars Jazz Award, lui offrant la possibilité de se produire dans sept des principaux festivals de jazz européens, dont le Heineken Jazzaldia, qui se tiendra à Saint-Sébastien du 24 au 28 juillet 2019. Adrien Brandeis a remporté une compétition difficile parmi plus de 230 artistes de toute l'Europe. L'objectif de ce prix est de découvrir de nouveaux talents du jazz européen et de les aider à développer leur carrière. Le jury comprenait, entre autres, le chanteur et pianiste anglais Jamie Cullum, l'une des plus grandes stars du jazz d'aujourd'hui ; Alex Dutilh, présentateur de Open Jazz, l'émission de radio France Musique spécialisée dans le jazz ; Wulf Müller, de la maison de disques allemande OKeh Records ; et Karen Frivik, journaliste à la radio publique norvégienne NRK. Au moment d’annoncer le nom du lauréat, le jury, a déclaré : " Une liste de 25 artistes avertis et talentueux sont arrivés jusqu'à la phase finale. Choisir un gagnant n'a pas été facile, mais Adrien Brandeis nous a convaincus par grâce à sa musicalité exceptionnelle et son approche innovante. Nous sommes sûrs que nous entendrons beaucoup parler de lui à l'avenir ”. Le prix inclut un soutien à la diffusion et à la commercialisation de la musique d'Adrien Brandeis, par l'intermédiaire de la prestigieuse agence Air Artist, ainsi que des participations dans sept des plus grands festivals européens de jazz. Outre le Heineken Jazzaldia déjà mentionné, la liste comprend le Festival de Jazz de Nice (France), le Kongsberg Jazz Festival (Norvège), JazzOpen (Stuttgart, Allemagne), Umbria Jazz (Italie), Leopolis Jazz Festival (Lviv, Ukraine) et Love Supreme (Royaume Uni). Adrien Brandeis est un pianiste et compositeur de jazz français né à Annecy en 1992. Après des études aux conservatoires de Nice et de Paris avec Robert Persi et Manuel Rocheman, il produit et publie son premier album, Euforia, en 2018. Ce jeune musicien polyvalent, influencé par Michel Camilo, Bill Evans et Chick Corea, allie le jazz traditionnel aux tendances modernes, incluant le jazz, la musique latino et afro- caribéenne. Brandeis fait preuve d'un grand lyrisme dans son interprétation au piano, à laquelle il ajoute une approche urbaine. Un extrait de la musique d'Adrien Brandeis est disponible sur : https://www.youtube.com/watch?v=-lBgoubq3p [post_title] => Le pianiste et compositeur français Adrien Brandeis est le lauréat du Rising Stars Jazz Award, dont l’objectif est de promouvoir les jeunes artistes européens [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-pianiste-et-compositeur-francais-adrien-brandeis-est-le-laureat-du-rising-stars-jazz-award-dont-lobjectif-est-de-promouvoir-les-jeunes-artistes-europeens [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-01-23 09:59:53 [post_modified_gmt] => 2019-01-23 08:59:53 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17474 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 17335 [post_author] => 2 [post_date] => 2018-10-25 11:05:44 [post_date_gmt] => 2018-10-25 09:05:44 [post_content] => John-Zorn-(photographer-Scott-Irvine) Quatorze groupes différents interpréteront plus de cinquante compositions de Zorn en deux sessions, les 27 et 28 juillet 2019 à l'Auditorium Kursaal. Mary Halvorson, Kris Davis, Marc Ribot, Julian Lage, Dave Douglas, Craig Taborn et John Medeski figurent parmi la trentaine d'artistes exceptionnels qui participeront au Bagatelles Marathon. Le Masada Marathon 2013, de format similaire au Bagatelles Marathon, est resté dans les mémoires comme l'un des moments culminants de l'histoire du Festival. John Zorn reviendra à Saint-Sébastien, au Heineken Jazzaldia, après le succès incontestable obtenu en 2013, lors de la 48ème édition du Festival, avec son Masada Marathon. À cette occasion, il sera à la tête du Bagatelles Marathon, divisé en deux sessions d'après-midi à l'auditorium Kursaal, l'une le 27 juillet et l'autre le 28 juillet Entre mars et mai 2015, John Zorn a écrit 300 nouvelles compositions qui ont été rassemblées dans un livre de musique intitulé The Bagatelles. Ce concert spécial au format marathon, divisé en deux sessions, se présente sous la forme de 14 groupes différents qui interprètent plus de 50 compositions de ce nouveau livre musical de John Zorn. Parmi la trentaine de musiciens qui y participeront, on peut noter la participation de  Mary Halvorson, Marc Ribot, Kris Davis, Julian Lage, Dave Douglas, Joey Baron, Craig Taborn, Peter Evans, John Medeski, Ikue Mori, Erik Friedlander, Mark Feldman, Sylvie Courvoisier, Kenny Wollesen, Trevor Dunn et encore bien d'autres qui comprennent mieux que personne, l’univers créatif de Zorn. Le Masada Marathon 2013 a représenté près de cinq heures de musique ininterrompue à l'Auditorium Kursaal, avec une succession de 12 groupes auxquels ont participé la plupart des musiciens mentionnés ci-dessus.  De nouvelles personnalités d’un très haut niveau musical vont se joindre au projet Bagatelles comme par exemple Mary Halvorson, Julian Lage, Kris Davis, Craig Taborn, Peter Evans et John Medeski. Le Masada Marathon a été unanimement salué par la critique et le public a éprouvé la sensation de vivre un moment historique. De nombreux fans considèrent ce concert comme l'un des plus marquants de l'histoire du Festival. Le Bagatelles Marathon part du même concept, mais cette fois le nombre de groupes passe à 14 et chaque groupe jouera entre 20 et 25 minutes. Pour cette raison, il a été décidé de diviser le concert en deux sessions à l'Auditorium Kursaal, les 27 et 28 juillet. Le Bagatelles Marathon est un microcosme fascinant du vaste univers musical de John Zorn, mettant en vedette des artistes de son entourage immédiat ainsi que de brillants jeunes musiciens des domaines du rock, du jazz et de la musique classique, tous protagonistes de la vibrante scène artistique de New York. Les billets pour le Bagatelles Marathon seront mis en vente dès l'annonce du programme complet du 54e Heineken Jazzaldia, qui aura lieu à Saint-Sébastien du 24 au 28 juillet 2019. L'organisation du Festival travaille déjà à la préparation de ce programme et espère pouvoir l'annoncer d'ici février 2019.  
PREMIER CONCERT (27 juillet 2019) (Chaque ensemble jouera pendant 20-25 minutes) DEUXIÈME CONCERT (28 juillet 2019) (Chaque ensemble jouera pendant 20-25 minutes)
MASADA John Zorn (saxophone) Dave Douglas (trompette) Greg Cohen (basse) Joey Baron (batterie) NOVA QUARTET John Medeski (piano) Kenny Wollesen (vibraphone) Trevor Dunn (basse) Joey Baron (batterie)
SYLVIE COURVOISIER AND MARK FELDMAN Mark Feldman (violon) Sylvie Courvoisier (piano) GYAN RILEY AND JULIAN LAGE Gyan Riley (guitare) Julian Lage (guitare)
MARY HALVORSON QUARTET Mary Halvorson (guitare) Miles Okazaki (guitare) Drew Gress (basse) Tomas Fujiwara (batterie) BRIAN MARSELLA TRIO Brian Marsella (piano) Trevor Dunn (basse) Kenny Wollesen (batterie)
CRAIG TABORN SOLO Craig Taborn (piano) IKUE MORI Ikue Mori (eléctronique)
TRIGGER Will Greene (guitare) Simon Hanes (basse) Aaron Edgcomb (batterie) KRIS DAVIS Kris Davis (piano) Mary Halvorson (guitare) Drew Gress (basse) Kenny Wollesen (batterie)
ERIK FRIEDLANDER-MIKE NICOLAS DUO Erik Friedlander (violoncelle) Michael Nicolas (violoncelle) PETER EVANS SOLO Peter Evans (trompette)
JOHN MEDESKI TRIO John Medeski (orgue) Dave Fiuczynski (guitare) Calvin Weston (batterie) ASMODEUS Marc Ribot (guitare) Trevor Dunn (basse) Kenny Grohowski (batterie)
[post_title] => John Zorn sera de retour au Heineken Jazzaldia pour présenter son Bagatelles Marathon [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => john-zorn-regresara-al-heineken-jazzaldia-para-presentar-su-bagatelles-marathon [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-02-27 09:21:25 [post_modified_gmt] => 2019-02-27 08:21:25 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/sin-categoria-eu-fr/john-zorn-regresara-al-heineken-jazzaldia-para-presentar-su-bagatelles-marathon-2/ [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post_count] => 6 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [post] => WP_Post Object ( [ID] => 17882 [post_author] => 2 [post_date] => 2019-02-21 17:42:19 [post_date_gmt] => 2019-02-21 16:42:19 [post_content] => Joan-Baez-BUENA Il y aura aussi Joe Jackson, Atomic, Moppa Elliott, Charles McPherson et Houston Person ; tous les noms déjà annoncés étant confirmés. Les billets seront à la vente à partir du 21 février, à midi. Le 54e Heineken Jazzaldia débutera en beauté : deux stars du plus haut niveau se produiront sur la « Scène Verte » (Escenario Verde) Heineken le 24 juillet au soir. Joan Baez est, sans aucun doute, l'un des mythes de la musique populaire. Elle a été, tout au long de sa carrière, la voix la plus respectée du Folk. Ce sera sa tournée d'adieux à la scène. Le public de Saint-Sébastien lui rendra hommage en venant massivement sur la plage de la Zurriola. Son concert sera un grand événement. Jamie Cullum, l'un des représentants les plus populaires et les plus acclamés du jazz vocal, se produira également sur la même scène, comme annoncé précédemment. Son charisme, son énergie et sa voix inimitable l'ont placé parmi les artistes les plus prisés dans les meilleures programmations. Jamie Cullum aime Donostia et Donostia le lui rend bien. L'idylle continue. D'autres noms viennent s’ajouter: Sílvia Pérez Cruz, avec le guitariste et chanteur brésilien Toquinho et le contrebassiste navarrais Javier Colina, clôturera le 28 juillet les sessions de Plaza de la Trinidad. Les saxophonistes chevronnés Houston Person et Charles McPherson se produiront également à la Trinidad les 27 et 28 juillet, à la tête de leurs formations. La chanteuse Martirio et le pianiste Chano Domínguez viennent d'enregistrer un album en hommage aux compositions du brillant musicien cubain Bola de Nieve. Ils le présenteront à Donostia lors d’un concert matinal au Théâtre Victoria Eugenia - Espacio Skoda. Joe Jackson, qui présentera son dernier album, sera l'un des protagonistes des concerts de l'Auditorium Kursaal - Espace Kutxabank. Le groupe scandinave Atomic, qui a fait une si forte impression au cours de trois représentations consécutives sur les Terrasses du Kursaal il y a environ une dizaine d’années, présentera sa version corrigée et augmentée, incorporant 8 musiciens du  groupe norvégien Trondheim Jazz Orchestra. À ce stade, Atomic est le grand super-groupe du jazz européen. Moppa Elliott est le bassiste qui est à la tête de Mostly Other People Do the Killing depuis sa création. MOPDtK est, en résumé, l'un des groupes de jazz les plus indéfinissables, frais et revigorants du XXIème siècle. Aujourd'hui, Moppa nous présente son nouveau groupe Unspeakable Garbage, avec toute l'énergie d'un groupe de Rock et une qualité garantie par ses membres, parmi lesquels le saxophoniste Jon Irabagon et le pianiste Ron Stabinsky (tous deux membres de MOPDtK). Et, bien sûr, la présence déjà annoncée de John Zorn avec les 30 musiciens qui l'accompagnent dans les deux Bagatelles Marathons qui se dérouleront à l'Auditorium Kursaal - Espace Kutxabank les 27 et 28 juillet : 14 formations dans lesquelles on trouvera Mary Halvorson, Marc Ribot, Julian Lage, Dave Douglas, Joey Baron, Craig Taborn, Peter Evans, John Medeski, Ikue Mori, Erik Friedlander, Mark Feldman, Sylvie Courvoisier, Kenny Wollesen, Trevor Dunn et Kris Davis. Diana Krall à la Place de la Trinidad, ainsi que Maria Schneider, Donny McCaslin et Joshua Redman avec leur groupe Still Dreaming ; sans oublier Neneh Cherry à la Scène Verte, ont également confirmé leur participation. Récemment, le cycle Japon : Piano et Guitare a également été annoncé. Eri Yamamoto participera avec son trio, en compagnie du Chœur Easo ; la pianiste Ai Kuwabara, en solo et en compagnie de The Project ; le trio Fox Capture Plan ; la chanteuse et guitariste Rei, et enfin le duo formé par le pianiste Yuki Arimasa et le guitariste Ryo Ogihara. La plupart de ces concerts, à l'exception de Goshu Ondo de la pianiste Eri Yamamamoto, seront en accès libre. À partir d’aujourd'hui, 21 février, les billets sont mis en vente sur le site Internet du Festival www.heinekenjazzaldia.eus et sur le site Internet de Donostia Kultura www.donostiakultura.eus/sarrerak Un abonnement sera disponible pour toutes les sessions de la Plaza de la Trinidad et un autre pour les quatre sessions de l’Auditorium du Kursaal - Espacio Kutxabank. Ceux qui souhaiteraient assister aux deux sessions du Bagatelles Marathon sans acheter l'abonnement pour l'Auditorium auront droit à une réduction de 10% sur le prix des billets pour les deux spectacles. Les billets et les abonnements peuvent également être achetés aux guichets du Théâtre Victoria Eugenia et à la FNAC Donostia.     [post_title] => Trois grandes voix féminines rejoignent le programme Heineken Jazzaldia: Joan Baez, Sílvia Pérez Cruz et Martirio [post_excerpt] => Il y aura aussi Joe Jackson, Atomic, Moppa Elliott, Charles McPherson et Houston Person ; tous les noms déjà annoncés étant confirmés. [post_status] => publish [comment_status] => closed [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => trois-grandes-voix-feminines-rejoignent-le-programme-heineken-jazzaldia-joan-baez-silvia-perez-cruz-et-martirio [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-02-21 17:42:19 [post_modified_gmt] => 2019-02-21 16:42:19 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://heinekenjazzaldia.eus/?p=17882 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 18 [max_num_pages] => 3 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => 1 [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => 1 [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => [is_404] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => aa7586425bfa01a3d8c4c932b932d405 [query_vars_changed:WP_Query:private] => 1 [thumbnails_cached] => [stopwords:WP_Query:private] => )

Browsing: Actualités

1 2 3